Les recrutements administrateurs , modérateurs , directeurs sont dès à présent ouverts ! Tentes-ta chance HERE

Partagez|

Codage sombre - 1 photo

MessageSujet: Codage sombre - 1 photo  Lun 30 Oct - 10:55


un titre à mettre ici.
(prévert) ▽ Et je suis là près d'eux, vivant encore un peu, tuant le temps de mon mal, tuant le temps de mon mieux.
"Je suis esclave de l'Époux infernal, celui qui a perdu les vierges folles. C'est bien ce démon-là. Ce n'est pas un spectre, ce n'est pas un fantôme. Mais moi qui ai perdu la sagesse, qui suis damnée et morte au monde, — on ne me tuera pas ! — Comment vous le décrire ! Je ne sais même plus parler. Je suis en deuil, je pleure, j'ai peur. Un peu de fraîcheur, Seigneur, si vous voulez, si vous voulez bien ! " Je suis veuve... — J'étais veuve... — mais oui, j'ai été bien sérieuse jadis, et je ne suis pas née pour devenir squelette !... — Lui était presque un enfant... Ses délicatesses mystérieuses m'avaient séduite. J'ai oublié tout mon devoir humain pour le suivre. Quelle vie ! La vraie vie est absente. Nous ne sommes pas au monde. Je vais où il va, il le faut. Et souvent il s'emporte contre moi, moi, la pauvre âme. Le Démon ! — C'est un Démon, vous savez, ce n'est pas un homme. "Il dit : "Je n'aime pas les femmes. L'amour est à réinventer, on le sait. Elles ne peuvent plus que vouloir un position assurée. La position gagnée, cœur et beauté sont mis de côté : il ne reste que froid dédain, l'aliment du mariage, aujourd'hui. Ou bien je vois des femmes, avec les signes du bonheur, dont, moi, j'aurais pu faire de bonnes camarades, dévorées tout d'abord par des brutes sensibles comme des bûchers..." "Je l'écoute faisant de l'infamie une gloire, de la cruauté un charme : "Je suis de race lointaine : mes pères étaient Scandinaves : ils se perçaient les côtes, buvaient leur sang. — Je me ferai des entailles par tout le corps, je me tatouerai, je veux devenir hideux comme un Mongol : tu verras, je hurlerai dans les rues. Je veux devenir bien fou de rage. Ne me montre jamais de bijoux, je ramperais et me tordrais sur le tapis. Ma richesse, je la voudrais tachée de sang partout. Jamais je ne travaillerai..." Plusieurs nuits, son démon me saisissant, nous roulions, je luttais avec lui ! — Les nuits, souvent, ivre, il se poste dans des rues ou dans des maisons, pour m'épouvanter mortellement. — "On me coupera vraiment le cou ; ce sera dégoûtant. "Oh ! ces jours où il veut marcher avec l'air du crime ! ▲ RIMBAUD
(c) AMIANTE


MessageSujet: Re: Codage sombre - 1 photo  Lun 30 Oct - 10:56

Code:
<link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Megrim' rel='stylesheet' type='text/css'><style type="text/css">.rondavatar{color:none;opacity:0;-moz-transition:.7s ease-in-out opacity;-webkit-transition:.7s ease-in-out opacity;transition:.7s ease-in-out opacity;} .rondavatar:hover{opacity:1;-moz-transition:.7s ease-in-out opacity;transition:.7s ease-in-out opacity;-webkit-transition:.7s ease-in-out opacity;}.rond{position:relative;border-radius:100%;width:250px;height:250px;}</style>
<center><div style="left:-150px; top:-10px; background:url(http://31.media.tumblr.com/c229f52a886af8782e06cd66c8163387/tumblr_n6k3nktHtd1qhs5k0o1_500.gif); background-position: center; -moz-box-shadow:1px 1px 5px #000; -webkit-box-shadow:0px 0px 5px #000;" class="rond"><div class="rondavatar"><div style="background:url(http://31.media.tumblr.com/f543911922f969c06209715e1d4d24e2/tumblr_msmey9gZyr1rv4zk4o1_500.jpg); background-position: center;" class="rond"></div></div></div><div style="margin-top:-190px; width:400px; min-height:300px; background:url(http://data.nimages.fr/atternpresquenoirmaj.png); border-radius:50px; box-shadow:0px 0px 10px #000;"><div style="position:relative; padding-top:35px; font-family:Megrim; font-size:35px; text-transform:uppercase; letter-spacing:-2px; line-height:25px; text-align:center; color:#fff; text-shadow: 0px 0px 3px black;">un titre à mettre ici.</div><div style="position:relative; font-family:MS Mincho; font-size:18px; line-height:90%; text-transform:uppercase; padding-left:110px; padding-right:20px; padding-top:10px; color:#dedede; text-align:justify; text-shadow: 0px 0px 3px black;">[i](prévert)[/i] ▽ Et je suis là près d'eux, vivant encore un peu, tuant le temps de mon mal, tuant le temps de mon mieux.  </div><div style="position:relative; font-family:arial; font-size:12px; line-height:12px; text-align:justify; padding:10px 20px; margin-top:30px; color:#aaa">"Je suis esclave de l'Époux infernal, celui qui a perdu les vierges folles. C'est bien ce démon-là. Ce n'est pas un spectre, ce n'est pas un fantôme. Mais moi qui ai perdu la sagesse, qui suis damnée et morte au monde, — on ne me tuera pas ! — Comment vous le décrire ! Je ne sais même plus parler. Je suis en deuil, je pleure, j'ai peur. Un peu de fraîcheur, Seigneur, si vous voulez, si vous voulez bien ! " Je suis veuve... — J'étais veuve... — mais oui, j'ai été bien sérieuse jadis, et je ne suis pas née pour devenir squelette !... — Lui était presque un enfant... Ses délicatesses mystérieuses m'avaient séduite. J'ai oublié tout mon devoir humain pour le suivre. Quelle vie ! La vraie vie est absente. Nous ne sommes pas au monde. Je vais où il va, il le faut. Et souvent il s'emporte contre moi, moi, la pauvre âme. Le Démon ! — C'est un Démon, vous savez, ce n'est pas un homme. "Il dit : "Je n'aime pas les femmes. L'amour est à réinventer, on le sait. Elles ne peuvent plus que vouloir un position assurée. La position gagnée, cœur et beauté sont mis de côté : il ne reste que froid dédain, l'aliment du mariage, aujourd'hui. Ou bien je vois des femmes, avec les signes du bonheur, dont, moi, j'aurais pu faire de bonnes camarades, dévorées tout d'abord par des brutes sensibles comme des bûchers..." "Je l'écoute faisant de l'infamie une gloire, de la cruauté un charme : "Je suis de race lointaine : mes pères étaient Scandinaves : ils se perçaient les côtes, buvaient leur sang. — Je me ferai des entailles par tout le corps, je me tatouerai, je veux devenir hideux comme un Mongol : tu verras, je hurlerai dans les rues. Je veux devenir bien fou de rage. Ne me montre jamais de bijoux, je ramperais et me tordrais sur le tapis. Ma richesse, je la voudrais tachée de sang partout. Jamais je ne travaillerai..." Plusieurs nuits, son démon me saisissant, nous roulions, je luttais avec lui ! — Les nuits, souvent, ivre, il se poste dans des rues ou dans des maisons, pour m'épouvanter mortellement. — "On me coupera vraiment le cou ; ce sera dégoûtant. "Oh ! ces jours où il veut marcher avec l'air du crime ! <b>▲ RIMBAUD</b></div><div style="font-family:rockwell; text-align:center; font-size:10px; color:#666666;">(c) AMIANTE</div>
</div></div></center><br>

Codage sombre - 1 photo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
ª Comment dépotter les quads Spring Forecast: tuto photo
ª Mes premiers achats MAC ! + PHOTO [12/10]
ª Un pti cours de Photo !
ª Quelque Photo de mes bateaux
ª QUIZ PHOTO Nr 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NIRVANA :: Codages AMNT-